Joyeuses Fêtes!

L'hiver est là, les vacances sont ENFIN arrivées, je vais pouvoir dormir plus de 7h d'affilée, lire autre chose que mes cours et surtout remonter fêter Noël avec ma famille!
Je vais pouvoir être de nouveau un peu plus présente sur le blog, notamment avec le Cold Winter Challenge et d'autres surprises à venir!
Alors que vous soyez en vacances ou seulement en week-end pour Noël, je vous souhaite à tous de très bonnes fêtes. Reposez-vous, mangez (hm hm), lisez (beaucoup), riez (encore plus) et profitez bien de vos proches!

Daphné

13 févr. 2017

[Lecture n°15] "Il était une fois dans l'Est" - Audren

Il était une fois dans l'Est


Ecrit par Audren
Nombre de pages: 109
Editeur: L'école des loisirs

Résumé:
Le mur de Berlin est tombé quand Anna avait 7 ans. Elle vivait à Fürstenwalde, une petite ville d'Allemagne de l'Est. De ses premières années en RDA, Anna a gardé des souvenirs mêlés, un "musée d'enfance" en désordre qu'elle nous propose de visiter.
Audren s'est inspirée des souvenirs d'enfance de son amie Anke, son amie allemande, pour écrire cette histoire.





Commencé le 3 février 2017
Terminé le 3 février 2017
Lu en Français

Tout en étant assez loin  du coup de cœur, j'ai apprécié de lire ce livre. Ici, ce n'est pas la qualité littéraire que l'on cherche mais ces brides d'histoires tirées de la mémoire d'une autre personne. Bien que les souvenirs évoqués aient été un peu balancés dans tous les sens, passant d'une année à l'autre, j'ai aimé avoir le point de vue innocent d'une enfant, très jeune d'autant plus car Anna n'a que 7 ans quand le mur tombe et ce qu'on lit sont ses souvenirs avant la chute du mur.

Cette petite Anna nous raconte sa vision naïve de la vie en RDA, ne se rendant pas bien compte de ce qu'il s'y passe réellement. Elle entend et voit des choses qu'elle pense être normales, entre endoctrinement communiste et idées reçues sur la vie "de l'autre côté du mur". 

Mon seul regret c'est que ce livre est tellement court, à peine une centaine de pages, que l'on ne fait que survoler chaque événement. C'est dommage, ça donne l'impression de n'avoir qu'un aperçu rapide de la vie là-bas. Ce roman couvre quand même 3/4 ans, j'aurais bien aimé en savoir plus. D'autant qu'il s'agit d'une période de l'histoire que je ne connais pas bien. En général, mon intérêt pour l'histoire s'arrête à la fin de la Seconde Guerre Mondiale. 

Cela reste tout de même un roman sympathique à lire pour commencer à comprendre comment les gens vivaient en RDA. Ça n'était pas sans me rappeler la vie en Pologne à peu près à la même époque.


* * * * *

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire