Loutre de Bibliothèque, le retour!

C'est la rentrée! Et qui dit rentrée, dit retour du blog. Après un certain temps de travaux, me revoici avec un blog tout beau, tout neuf et (presque) terminé. Quelques petits détails vont probablement encore changer mais le plus gros est fait. Le moins que l'on puisse dire, c'est que j'y ai mis tout mon coeur, et j'espère vraiment que cette nouvelle version vous plaira!
Après de longues hésitations, j'ai laissé les anciens articles en l'état (par flemme, notamment) mais je fais de mon mieux pour que les nouveaux soient plus agréables à lire. Un formulaire de contact a également fait son apparition! Vous le trouverez dans la barre du menu. Je prévois aussi de mettre en place une newsletter bientôt.
Pour résumer: des changements, d'autres encore à venir et une jolie aventure pleine de lectures qui recommence!

Daphné

3 avr. 2017

[Lecture n°24] "The Siren" - Kiera Cass

The Siren
(VF: La Sirène)

Written by Kiera Cass
267 pages
Publishing Company: iUniverse.com
Genre: Fantasy

Summary:
Kahlen is nineteen when she nearly drown in the Ocean. She, the Ocean, decides to save her. During a century, she'll be a siren, a lethal weapon for humans at sea. Whenever She is hungry, Kahlen and the three other sirens will have to sing. During one century, she'll have to obey Her and wait for her real life to resume. But when Akinli enters her life, she doesn't want to play by the Ocean's rules anymore.



Started on march 19th
Finished on march 21st

I was expecting to like this book. And I loved it! The story is not something we're used to read (except for the love story), with sirens and all. And that the first thing I loved. Even though the first part was a bit too long, I think it was still necessary to the story for us to really understand the sirens' lives.

No surprise here, my favourite character was Kahlen. I could really understand her. And Akinli was sooo sweet! A perfect book-boyfriend! Their love story was a wee bit surreal but what is a good book without a little fairy tale in it? They were sweet together. Period.
Another character I liked was Maika because she reminded me of my japanese friend, Yumika. I swear I could see her face when I was reading about Maika.

I've always loved stories about sirens/mermaid. When I was little, I wished I could be a siren like Ariel (yeah, yeah, I know. Being half-woman half-fish might not be the perfect life after all...). Anyways, this book was perfect for me. It was also a tribute to the Ocean and how important it is to our planet.

It was so different from the other books by Kiera Cass I had read (The Selection saga). And it was so much better too! I think, for example, Kahlen was a lot more "real" than America.

To make it short: A really refreshing book with a cute love story and a bit of magic.

* * * * *

______________________________________________________________________
La Sirène
(VO: The Siren)

Ecrit par Kiera Cass
Traduit de l'anglais (USA) par Madeleine Nasalik
360 pages
Editeur: Robert Laffon
Genre: Fantastique

Résumé:
Kahlen a dix-neuf ans quand elle manque de se noyer dans l'Océan. Elle, l'Océan, décide de la sauver mais pendant un siècle, la jeune fille va devenir une sirène, une arme mortelle pour les humains qui prennent la mer. Quand Elle est affamée, Kahlen et les trois autres sirènes doivent chanter. Pendant un siècle, elle va devoir Lui obéir et attendre patiemment de pouvoir reprendre le cours de sa vie normale. Mais quand Akinli entre dans sa vie, elle ne veut plus jouer par les règles de l'Océan.

Commencé le 19 mars 2017
Terminé le 21 mars 2017

Je m'attendais à aimer ce livre mais en vérité, je l'ai carrément adoré! Déjà, ce n'est pas une histoire que l'on a l'habitude de lire (bon, si on ne compte pas le côté romance). Des livres avec des sirènes, j'ai du en lire deux dans ma vie, et je ne compte pas celui-là. MAIS ce ne sont pas des sirènes à queue de poisson. Celles-là ensorcellent les marins en chantant, sans avoir l'air d'un demi saumon.  Ça, c'est la première chose que j'ai aimé. Et puis malgré une première partie un peu longue (j'ai l'impression de répéter ça dans toutes mes chroniques...), je pense qu'elle était nécessaire pour l'histoire, pour que nous puissions vraiment comprendre comment vivent ces sirènes.

Pas de surprise: mon personnage préféré était Kahlen. J'ai vraiment réussi à m'identifier à elle. Et Akinli était teeeellement mignon, genre le book-boyfriend de rêve. Bon, leur histoire d'amour est un poil irréaliste (sauf si on croit à l'amour au premier regard) mais, honnêtement, ça fait du bien de lire des romances de contes de fées de temps en temps, non? Kahlen et Akinli sont trop mignons ensemble. <3 Point.
Mais il y a aussi un autre personnage auquel je me suis pas mal attachée: Maika. C'est une des autres sirènes et sa description me faisait penser à une de mes amies (que je n'ai pas vue depuis loooongtemps T-T), Yumika. Je vous jure, je voyais la frimousse de Yuyu quand je lisais des passages avec Maika.

D'une manière générale, j'ai toujours adoré les histoires avec des sirènes. Quand j'étais petite, j'aurais aimé être une sirène, comme Ariel (oui oui, je sais. Etre moitié femme, moitié thon fait moins rêver après...). Bref, ce livre était parfait pour moi, même si, je le répète, ce ne sont pas les mêmes sirènes. Et, petite touche écologique, c'était aussi un hommage à l'Océan et à quel point il est important pour notre planète.

Pour finir, je l'ai trouvé nettement meilleur que les autres livres de Kiera Cass que j'ai plus lire jusqu'à maintenant (La Sélection). En même temps, c'était très différent. Mais j'ai eu l'impression, par exemple, que Kahlen était bien plus "réelle" qu'America.

En gros: un livre super rafraîchissant avec une histoire d'amour toute mignonne et un poil une écaille de magie. Lisez-le!

* * * * *

4 commentaires:

  1. Je ne sais pas si je le lirais mais ton avis me donne envie du coup :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement, j'ai kiffé ;) Si t'as l'occasion, je te le conseille!
      Ah et j'ai oublié de préciser dans l'article que c'est pas des sirènes avec des queues de poisson. Mais bref, c'est des sirènes (plus proche de celles de la mythologie grecque du coup) :P

      Supprimer
  2. De première abord il me tenter moyen mais ton avis donne envie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lance-toi, je l'ai vraiment trouvé sympa! :)

      Supprimer