7 janv. 2018

La véritable histoire de Noël


Roman écrit par Marko Leino
Traduit du Finnois par Alexandre André
Publié par Michel Lafon (VF)
Lu en Français - 300 pages

"- ... parce que le bonhomme de Noël veut que nous apprenions, à travers la joie de recevoir, à quel point il est important de donner. Quand on donne aux autres, on reçoit bien plus que ce qu'on a donné."
Chapitre 20, p.244

A l'âge de cinq ans, Nicolas Pukki perd ses parents et sa petite sœur dans une tempête, deux jours avant Noël. Pris en charge par les habitants du village de pêcheur Korvajoki, il change de famille tous les ans, la veille de Noël. Afin de les remercier de sa bonté, il sculpte chaque année un cadeau pour chaque enfant de ses familles d'accueil et les distribue secrètement la nuit de Noël. 

J'ai repéré ce livre l'année dernière, lors du Cold Winter Challenge. Je n'avais alors pas encore eu le temps de le lire et j'ai donc attendu toute une année pour pouvoir enfin le déguster. Le mieux aurait été que je puisse le lire comme un calendrier de l'avent (il y a 24 chapitres) mais malheureusement, ma bibliothèque en a décidé autrement. Ce qui ne m'a pas empêché de savourer l'histoire.

J'ai plongé avec joie dans l'histoire de Nicolas, au fin fond de la Finlande. Outre l'histoire magique de Noël, ce livre m'a beaucoup plu car j'y ai retrouvé cette ambiance toute finlandaise que je ressens quand je vais en Finlande (<3 <3). J'ai adoré suivre Nicolas, le voir grandir et voir la tradition des cadeaux de Noël se construire avec lui. C'est un personnage très touchant, qui apprend à se reconstruire tout au long de sa vie après la perte de sa famille.

Moi qui n'ai jamais cru au Père Noël (je vous jure que c'est vrai, et je le vis très bien!), ce livre m'a presque donné envie d'y croire! Il nous remplit de magie de Noël pendant les 24 chapitres et nous apprend une belle leçon, avec laquelle je suis totalement d'accord: recevoir, c'est bien, mais donner, c'est encore mieux!

C'est un livre qui fait du bien. Tous les personnages sont attachants, il n'y a pas de grand méchant (enfin, presque pas) et, si tout n'est pas tout rose, ce conte met de bonne humeur!

Je recommande de le lire dans une maison de haute montagne, sur un fauteuil de bois recouvert d'une peau de mouton avec vue sur le village et les montagnes enneigées par la fenêtre. Je vous jure, c'est magique! Mais à défaut de tout ça, le lire pendant les vacances de Noël, c'est accessible à tout le monde et ça met réellement dans l'ambiance!

VO: Joulutarina de Marko Leino

Cold Winter Challenge 3/11

1 commentaire:

  1. Je l'ai lu aussi dans le cadre du Cold Winter Challenge de cette année et j'ai adoré. Je partage le même avis que toi.

    Bon dimache :)

    RépondreSupprimer